Changements climatiques : ce qui s'est passé il y a 1 million d'années


Par Christophe L., le 15/11/2021 à 20h30

© Shutterstock / Rajat Chamria
Il y a un million d’années, la Terre a connu un changement climatique de grande envergure faisant passer les cycles de glaciation qui étaient de 41 000 ans à environ 100 000 ans. Des chercheurs de l’Université Columbia ont proposé des tentatives d’explication de ce qui s’est concrètement passé à cette période de l’histoire de notre planète.

« Notre recherche aborde l’une des plus grosses questions concernant le plus grand changement climatique que nous ayons connu depuis le début des périodes glaciaires », a expliqué la chercheuse Maayan Yehudai, l’une des auteurs d’une étude publiée récemment dans la revue PNAS.


En effet, la terre est, depuis 12 000 ans, dans une période appelée « interglaciaire ». Traditionnellement, à la suite de cette période, vient une autre surnommée « glaciaire » ; ce qui maintient la planète Terre dans une alternance de périodes interglaciaires et glacières. Ce phénomène date de 2 millions 500 années alliant des périodes froides longues d’environs 100 000 ans et des phases chaudes de 15 000 ans au cours d’une même période glacière.


Cependant, il est à relever qu’il est possible que la prochaine glaciation ne se produise point avant des millions d’années à cause des conséquences des gaz à effet de serre occasionnés par les activités humaines. Or, il y a environ 1 million d’années, chaque glaciation durait environ 41 000 ans. C’est alors que s’est produite la transition mi-pléistocène ; un phénomène qui reste encore difficile à expliquer par la science. « C’était l’une des transitions climatiques les plus importantes et nous ne la comprenons pas complètement », a considéré la Chercheuse Maayan Yehudai de l’Observatoire terrestre de Lamont-Doherty de l’Université Columbia. Au nombre des mille et une interrogations relatives à ce phénomène, les scientifiques se demandent si ce phénomène s’est réalisé spontanément au cours d’une même période glaciaire ou s’il est le produit d’un changement progressif. De même, les chercheurs de l’Université de Columbia se sont intéressés à l’étendue des phénomènes qui se sont passés dans les deux hémisphères à cette période-là et qui ont certainement entériné ce changement climatique.


 



Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.


Soyez le premier à en laisser un !


Laisser un commentaire


Newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter en entrant votre adresse e-mail ci-dessous.


Publicité

Fermer
Laisser un commentaire

Tous les champs sont requis.









Fermer
Alertez-nous










Fermer
Recherchez un article