Que se passe t-il en Afghanistan ?


Par Christophe L., le 17/08/2021 à 17h35

Photo de Berke Araklı provenant de Pexels
La guerre d'Afghanistan dure depuis plus de 40 ans. Mais l'on se rappelle particulièrement de l'année 2001 où les Talibans ont été chassés du pouvoir par les Etats Unis à la suite des attentats 2001. Alors que le départ des troupes étrangères est envisagé pour la fin de ce mois d'août 2021, les talibans se sont lancés à la reconquête du pays. Ce qui leur réussit plus que bien.

Kaboul est tombée aux mains des taliban à l’instar de toutes les autres capitales provinciales mettant, ainsi le pays sous leur contrôle. L’Organisation mondiale pour les Migrations évalue à 359 mille le nombre d’Afghans ayant été déplacé depuis le début de cette année. De même, les témoignages liés aux atrocités sont légion : le viol de filles et de femmes, les tueries, les pillages, l’imposition de modes de vie, etc.


Washington a fermé la page de l’Afghanistan


Malgré cette victoire des talibans, Washington n’a pas de regret. Les États-Unis analysent la reconquête du pays par les talibans comme un manque de leadership des dirigeants afghans. D’ailleurs, l’effectif des forces loyalistes est considéré comme étant largement en avance sur celui des talibans. De même, les États-Unis considèrent s’être énormément investis pendant plusieurs années dans l’armement et la formation de l’armée afghans.


Le service de recherche du Congrès américain évalue à 307 mille hommes, l’effectif de l’armée afghane alors que celui des talibans est estimé entre 55 mille et 85 mille hommes. D’un autre côté, le budget de l’armée loyaliste est situé entre 4,2 et 5,1 milliards d’euros par an dont 75 % sont fournis par les États unis.


Parallèlement, entre 250 millions et 1,2 milliard d’euros seulement sont récoltés par les talibans, ressources qu’ils rassemblent des taxes collectées dans les territoires sous leurs contrôles et des trafics de stupéfiants. Il est à relever que l’armée afghane est, par ailleurs largement plus équipé que les talibans et dispose d’armement ultra moderne.


Aux sources de la défaite


Les principales raisons de cette débâcle sont ailleurs. L’on pointe du doigt une situation de corruption généralisée, un mauvais traitement des combattants qui s’explique par des arriérés de salaire, un moral faible et un commandement défaillant.


Le scénario est donc simple lorsque les talibans débarquent dans une ville. Les forces loyalistes désertent simplement la ville et la laissent tomber aux mains des talibans moralement dopés et portés par une forte croyance religieuse et la promesse de biens matériels. Aux dernières nouvelles, une source indique que le gouvernement afghan a proposé aux taliban un partage des pouvoirs pour mettre fin aux violences en cours dans le pays.



Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.


Soyez le premier à en laisser un !


Laisser un commentaire


Suggestions de la rédac'

Coup d’État au Myanmar


Publié le 19/02/2021 à 18h00

Coupure d'électricité à Jersey ?


Publié le 18/05/2021 à 17h00

Newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter en entrant votre adresse e-mail ci-dessous.


Publicité

Fermer
Laisser un commentaire

Tous les champs sont requis.









Fermer
Alertez-nous










Fermer
Recherchez un article