Covid-19 : Le Brésil se meurt


Par Christophe L., le 04/03/2021 à 22h45

(C) Pixabay
Le pays passe la barre des 1 910 morts en 24h

Depuis un an, le Brésil est débordé par la pandémie de ce coronavirus qui fait l’actualité depuis décembre 2019. Loin de s’améliorer, la situation ne cesse de s’empirer. Depuis une semaine, ce pays de l’Amérique latine enterre quotidiennement 1 330 personnes avec un record de 1 641 morts mardi et 1 910 morts mercredi dernier.


Le Brésil avec ses 212 millions d’habitants, se classe 2e pays au monde à avoir connu le plus de morts liés à la Covid 19 (259 271 morts en un an) après les États-Unis qui dénombrent 516 616 décès. Selon des chiffres avancés par le ministère de la Santé, le pays a enregistré 71 704 nouveaux cas de contamination.


Ce chiffre a été contesté par de nombreux scientifiques qui considèrent la situation bien plus préoccupante encore. Augmentation en flèche du nombre de contaminations et de morts, avec des taux élevés de syndromes respiratoires aigus sévères et une occupation des lits en soins intensifs supérieure à 80 % dans 19 des 27 États du pays : le tableau sanitaire est noir.


Face à cette situation, le gouvernement du Président Jair Bolsonaro n’a aucun plan précis pour limiter les dégâts. La campagne de vaccination lancée en janvier 2021 est tout sauf un succès. Jusque là, seulement 2,1 millions de personnes ont reçu les deux doses du vaccin et 7,1 millions, la première injection. Le gouvernement travaille sur un projet d’achat de 100 millions de doses de son vaccin auprès de Pfizer et 38 millions autres doses suivant les termes d’un autre accord avec Janssen, filiale de Johnson & Johnson.


Ce qui est sur, l’amélioration de la situation n’est pas pour demain. La situation sociale est également préoccupante depuis la suspension des aides aux plus pauvres ; un projet qui permettait à près du quart de la population brésilienne de survivre. Le mal est certainement partout, mais son intensité au Brésil est stupéfiante.



Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.


Soyez le premier à en laisser un !


Laisser un commentaire


Newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter en entrant votre adresse e-mail ci-dessous.


Publicité

Fermer
Laisser un commentaire

Tous les champs sont requis.









Fermer
Alertez-nous










Fermer
Recherchez un article