Manger des frites pour un monde plus écolo ?


Par Samantha D., le 17/08/2021 à 17h40

© Pixabay
La consommation de frites pourrait jouer un rôle dans la baisse de l’empreinte carbone, notamment concernant les compagnies de fret maritimes. Comment cela est-il possible ?

Les navires géants qui gravitent tout autour du globe pour livrer tout type de marchandises émettent du gaz à effet de serre en trop grande quantité. Et ces vingt dernières années, c’est une augmentation de 32 % qui s’est opérée pour le fret maritime mondial. Cette part de l’empreinte carbone est non négligeable et doit être réduite drastiquement pour éviter une hausse du réchauffement climatique. Alors quelles solutions sont possibles pour les compagnies maritimes ?


L’entreprise Maersk, figure importante de ce secteur, soutient qu’elle peut viser la neutralité carbone d’ici 2030 grâces à l’emploi de biocarburants. Et dans ces nouveaux combustibles, nous retrouvons l’huile de friture usagée. Toutefois, ce nouveau biocarburant semble déjà manqué pour servir la compagnie.


La crise du Covid a favorisé le commerce international et même si les containers manquent, la demande ne baisse pas, bien au contraire. C’est pourquoi Soren Skou, le gérant de Maersk, se plaint de la baisse de consommation de frites mondiale. Il pousse le constat encore plus loin : si la croissance de l’activité se poursuit dans la même lignée, la fourniture d’huile de friture usagée viendra à manquer d’ici un à deux ans.


Difficile alors de faire écolo si la population globale ne mange plus de produits frits. Le méthanol vert est envisagé comme biocarburant de substitution à l’huile usagée, mais le volume ne sera jamais disponible en quantité suffisante. Il faut rappeler que Maersk consomme à elle seule 12 millions de tonnes de carburant marin, soit l’équivalent de la production mondiale de pétrole en une journée.


Selon Soren Skou, chacun doit fournir un effort supplémentaire pour atteindre les objectifs fixés concernant la neutralité carbone du fret maritime. Alors vous reprendrez bien un peu de frites si c’est bon pour la planète ?



Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.


Soyez le premier à en laisser un !


Laisser un commentaire


Newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter en entrant votre adresse e-mail ci-dessous.


Publicité

Fermer
Laisser un commentaire

Tous les champs sont requis.









Fermer
Alertez-nous










Fermer
Recherchez un article