Mort de Kentaro Miura, le créateur de Berserk


Par Patrice L., le 24/05/2021 à 21h45

Source : internet
Le 20 mai 2021, le monde des otakus apprenait le décès de Kentaro Miura, le créateur du manga à succès Berserk. Il s'en va sans avoir pu achever son oeuvre et laisse un grand vide dans le coeur de tous les fans de la saga.

Qui était Kentaro Miura ?


L’auteur nous a quittés le 6 mai suite à une dissection aortique. La triste nouvelle a été annoncée publiquement deux semaines plus tard. Âgé de 54 ans, il avait commencé sa carrière de mangaka en 1985.


Après plusieurs publications qui lui ont valu de nombreux prix, sa renommée commence à s’envoler avec la première parution de Berserk en 1989. Mais c’est en 1992 qu’elle explosera avec la publication du premier tome de « l’âge d’or », qui retrace les débuts de la vie du héros Guts.


C’est quoi Berserk ?


Ce manga nous plonge dans un monde « dark fantasy » qui lui est propre. On suit Guts, un guerrier solitaire maniant une épée large et gigantesque, certainement trop grande pour un humain.


Borgne est muni d’une prothèse à la place de l’avant bras gauche, c’est un combattant froid, impitoyable et dénué d’émotion.


Dans cet univers médiéval sombre et violent où la loi du plus fort prévaut, il est traqué par des démons, aussi bien réels que psychologiques, qu’il doit affronter pour survivre. Il n’a pour seul objectif que de se venger de son ancien compagnon d’arme Griffith.


En effet, après quelques tomes d’introduction, le manga nous plonge dans le passé de Guts. Il est mercenaire depuis sa plus tendre enfance et intègre la troupe de Faucons aux côtés de la belle et redoutable Casca, et dirigée par le charismatique Griffith.


Mais cette équipe construite autour du respect mutuel et de l’amitié se soldera par un évènement tragique et horrible. L’univers narratif de ce manga est noir violent et gore. Le scénario pousse Guts toujours plus loin dans les ténèbres. Le dessin détaillé et précis de Mirua sublime l’action et les décors.


De plus, son imagination nous dépeint un monde incroyable de diversité avec une mythologie bien à lui.


Pas de fin pour Berserk ?


Cette œuvre aujourd’hui devenue culte a été tirée à 50 millions d’exemplaires et elle compte aujourd’hui 40 tomes. Malheureusement et au grand désespoir des fans, le dernier opus ne conclut pas la saga. Aux dires de son créateur, le héros devait connaître une fin heureuse après avoir erré dans les ténèbres tout au long du récit. Mais on ne la connaîtra probablement jamais.


Beaucoup se demandent si le travail de Mirua sera repris par un autre mangaka. Mais serait-ce vraiment judicieux ? Peut-on vraiment confier cet incroyable récit à un autre auteur aussi doué soit-il (on parle de ses assistants) ? Un autre artiste ne dénaturerait-il pas tout le travail déjà fait ?


Bref, il vaut peut-être mieux que l’œuvre reste ce qu’elle est actuellement, même si elle n’a pas de fin.


En effet, Kentaro Mirua a su créer un univers unique, une mythologie et une histoire passionnante dont lui seul a le secret. Il serait peut-être plus sage que les aventures de Guts prennent fin avec la disparition de leur papa.


 



Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.


Soyez le premier à en laisser un !


Laisser un commentaire


Suggestions de la rédac'

10 techniques originales dans Dragon Ball


Publié le 01/03/2021 à 19h30

Baki : la série animée du moment qui cartonne


Publié le 30/07/2021 à 19h00

Newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter en entrant votre adresse e-mail ci-dessous.


Publicité

Fermer
Laisser un commentaire

Tous les champs sont requis.









Fermer
Alertez-nous










Fermer
Recherchez un article