Les vestiaires de West Ham se déchirent à cause de l’affaire Kurt Zouma


Par Samantha Ducos, le 03/03/2022 à 21h00

Le joueur de football Kurt Zouma est en train de tout perdre

Au cœur d’une immense polémique après la diffusion d’une vidéo le montrant en train de maltraiter son chat, l’ancien défenseur de Chelsea ou encore Everton est en pleine tourmente. Si ce dernier n’a pas encore été écarté par West Ham, à l’inverse de son frère Yoan Zouma sanctionné par son club Dagenham & Redbridge, pensionnaire de cinquième division, pour avoir filmé les agressions de l’international tricolore sur ses animaux de compagnie, les Hammers ont malgré tout décidé de lourdement sanctionner le Français sur le plan financier.

Ainsi, en plus de ses chats, confisqués par l’équivalent de la SPA anglaise, Kurt Zouma a d’ores et déjà écopé de la plus lourde amende possible. Mais le club de football anglais lui a également infligé une sanction de deux semaines de salaire, soit environ 300 000 euros. De quoi faire réfléchir le principal concerné sur l’atrocité de ses actes, lui qui ne sait par ailleurs toujours pas de quoi sera fait son avenir en sélection anglaise et si Didier Deschamps, très critique à son égard, lui pardonnera un jour de tels actes. Mais ce vendredi matin, de nouvelles révélations s’ajoutent au bad buzz Kurt Zouma.

En effet, le DailyMail révèle que la sanction financière prononcée par les Hammers entraîne alors un véritable déchirement au sein du club. Et pour cause, avec cette amende, c’est également le salaire de Kurt Zouma qui a été dévoilé : 300 000 euros équivalent à deux semaines pour le joueur. Le calcul était vite fait pour ses coéquipiers… et les conséquences pourraient, à ce titre, être désastreuses pour les dirigeants londoniens. En effet, le média précise dans ce sens que plusieurs joueurs seraient agacés d’apprendre que le défenseur français, natif de Lyon, gagne de telles sommes, à savoir environ 150 000 euros par semaine.

Dès lors, tous ses partenaires ont désormais conscience qu’il est le joueur le mieux payé du club et la pilule ne passe pas. Une nouvelle épine dans le pied des Hammers, et pour cause. Après avoir été remercié par les sponsors Experience Kissimee et Vitality en raison du comportement de Kurt Zouma, West Ham va désormais très certainement devoir gérer les demandes concernant de fortes augmentations de salaire. Si Michael Antonio, qui a récemment signé un nouveau contrat, et Andriy Yarmolenko gagnent tous deux environ 100 000 livres sterling par semaine, bonus compris, d’autres cadres tout aussi importants que Zouma, y compris Declan Rice, Tomas Soucek, Pablo Fornals et Vladimir Coufal gagnent beaucoup moins.

À noter malgré tout que pour tempérer ces nouveaux problèmes en vue pour la direction de West Ham, le vestiaire a quant à lui tenu à afficher son soutien à Kurt Zouma qui, malgré ses actes impardonnables, est diffamé selon certains de ses coéquipiers. Une chose est sûre, West Ham n’est pas au bout de ses peines dans l’affaire Zouma…



Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.


Soyez le premier à en laisser un !


Laisser un commentaire


Suggestions de la rédac'

Euro 2020 : vers un vainqueur inattendu ?


Publié le 12/06/2021 à 22h40

Euro 2020 : Au soir des premières batailles


Publié le 15/06/2021 à 23h56

Euro 2020 : Entre doutes et certitudes


Publié le 20/06/2021 à 22h40

Euro 2020 : Le ballon roule, le foot revit !


Publié le 01/07/2021 à 21h55

Tokyo 2020 : Trop de sports aux J.O. ?


Publié le 19/07/2021 à 16h00

Le Real Madrid donne une leçon au PSG


Publié le 11/03/2022 à 19h30

Articles certifiés

Newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter en entrant votre adresse e-mail ci-dessous.


Publicité

Fermer
Laisser un commentaire

Tous les champs sont requis.









Fermer
Alertez-nous










Fermer
Recherchez un article