Gabriel Macé : de journaliste à podcasteur de talent


Par Laurent D., le 19/04/2021 à 22h45

[C) Studio Biloba
Présent en radio comme journaliste sur la première radio régionale de France — Alouette Radio — il multiplie les projets et donne un sacré coup de jeune dans l’apprentissage de la culture générale par le biais de ses podcasts qui sont de véritables pépites ! Conversations.

Internet est peuplé de contenus variés, que l’on utilise en premier lieu comme moyen de divertissement et de détente. Par là, on parle des sessions de jeux en ligne, écouter de la musique ou encore regarder des vidéos. Vous le voyez venir, l’entourage qui vous analyse parce que vous passez soi-disant trop de temps sur la toile ?


 


« Oh ! Tu ne sors pas ? » « Faut voir du monde ! » « Encore à l’ordi !? »


 


Oui, ces fameuses phrases faciles, qui au final n’ont pas grand intérêt, et qui résonnent pour le plaisir de dire quelque chose. O.K. cher tonton complotiste (comprendre qui pourra) t’a raté les derniers services que propose ce monde numérique.


 


Oui, contrairement à ce que l’on croit, depuis plusieurs années Internet a aussi évolué d’une très belle manière. Grâce à la pelletée de services qui s’offrent à nous, nous pouvons nous instruire dès le réveil, en pleine journée ou avant d’aller dormir. C’est ce que Gabriel Macé vous propose. 


 


Bonjour Monsieur Macé ! C’est un honneur de vous avoir parmi nous ! Vous officiez sur « Alouette Radio », la première radio régionale de France comme journaliste et vous êtes aussi le fondateur du Studio Biloba, là où vous avez créé les podcasts « Culture G ». « Perles d’histoires » ou encore « Sciences infuses ». Comment avez-vous eu l’idée de vous lancer dans le podcasting ? Qu’est-ce qui vous a influencé ou motivé ?


 


Gabriel Macé : Je me suis lancé dans le podcasting en 2018. Il y avait très peu de formats courts à l’époque et je voulais créer des contenus agréables à écouter, rythmés et pédagogiques. C’était un peu idéaliste, mais je voulais contribuer à rendre la culture plus accessible, le podcast étant par essence un format très libre, ouvert à tous et gratuit. 


 


D’ailleurs, j’ai dévoré tous les épisodes ! Chaque semaine, je me couche moins bête grâce à vous. Vous êtes une source inépuisable d’informations, où trouvez-vous tout ça ?


 


Gabriel Macé : Très curieux, je note souvent des détails dans les livres que je lis ou que j’écoute. Comme je suis journaliste, je vis également au quotidien avec l’actualité. Tout cela nourrit ma propre culture, j’essaye ensuite de la retransmettre dans mes podcasts. Il y a évidemment pour chaque sujet un énorme travail de recherche, de vérification des informations et d’écriture.


 


Et, comment se passe un épisode ? Il vous arrive d’abandonner un sujet ?


 


Gabriel Macé : Oui, il m’arrive d’abandonner des sujets, parfois pour quelques semaines, parfois définitivement. J’ai plus d’une vingtaine d’épisodes toujours en cours de création simultanément, beaucoup d’onglets et de documents Word ouverts. Cela me permet aussi de varier les thèmes dans le podcast Culture G, c’est important de parler aussi bien d’histoire, de science, de littérature, de géographie ou encore de décrypter l’actualité.


 


On vous a déjà dit que vous aviez un timbre de voix très proche de celui de l’acteur et doubleur français Emmanuel Garijo ? Au début je croyais que c’était lui.


 


Gabriel Macé : Jamais, c’est la première fois ! Beau compliment, en tout cas !


 


Quels sont vont futurs projets ? Une petite exclu ?


 


Gabriel Macé : Je travaille sur plusieurs nouveaux podcasts qui vont sortir dans les mois à venir, à commencer très prochainement par le podcast « Mystères et Légendes » (c’est une exclu).


 


Un jour vous parlerez des traditions belges ? (sourire)


 


Gabriel Macé : Pourquoi pas ? Tout est possible. Je suis ouvert à toutes les propositions et je traite régulièrement de sujets que l’on m’a demandé. Si vous pensez à une tradition en particulier qui, selon vous, pourrait être un sujet d’épisode intéressant, n’hésitez pas à me la partager.


 


Encore une fois merci à Monsieur Macé d’avoir consacré du temps à répondre à ces questions. Chers lecteurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Les podcasts sont disponibles sur l’ensemble des plateformes de streaming : Spotify, Deezer, YouTube, Facebook, Google Podcasts, Apple Podcasts, etc. Il ne vous reste plus qu’à choisir ! Bonne écoute ! 


 


Voici un petit aperçu : 


 


 


 


 


 


 


 


 


 



Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.


Soyez le premier à en laisser un !


Laisser un commentaire


Suggestions de la rédac'

Harcèlement scolaire : quand en parler libère


Publié le 04/06/2020 à 00h20

Newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter en entrant votre adresse e-mail ci-dessous.


Publicité

Fermer
Laisser un commentaire

Tous les champs sont requis.









Fermer
Alertez-nous










Fermer
Recherchez un article