Circularium : ce magasin d'Anderlecht où tout est gratuit !


Par Stéphane H., le 07/05/2021 à 22h50

Crédit photo : Radio 2
D'habitude, les magasins ouvrent leurs portes pour vous vendre quelques chose. Pourtant, au Circularium, vous n'aurez même pas à amener votre porte-monnaie !

La ville d’Anderlecht a fêté il y a quelques jours l’ouverture d’un magasin pas comme les autres. Du nom de Circularium, cette boutique propose des vêtements, des jouets ou encore des livres. Ce qui fait l’originalité de l’ensemble, c’est que tout est gratuit à une seule condition originale.


Circularium : un sourire qui remplace les pièces


Vous ne trouverez en effet pas de caisse enregistreuse ni de lecteur de carte de crédit dans le Circularium. Non, ici on paye avec… un merci !



Crédit photo : RTL Info


C’est ce qu’explique Gerd de Wilde, le coordinateur de ce projet pas comme les autres.


Vous n’avez pas besoin de payer quoi que ce soit. Pas avec de l’argent en tout cas. La seule chose que nous vous demandons, c’est décrire un petit mot de remerciement. Nous ne demandons qu’un simple merci.


Vous pouvez donc venir chaque jour dans le magasin et repartir avec un objet quotidiennement. Il vous suffit ensuite d’écrire merci sur une feuille de papier pour montrer votre reconnaissance. Le choix est vaste, comme le confie Gerd.


Nous avons des plantes et des graines pour les personnes qui veulent semer quelque chose. Nous avons des livres, des DVD, des disques, de la vaisselle et des verres. Nous avons aussi un coin pour les enfants avec des jouets. Mais aussi des vêtements, des chaussures, un peu de tout.


Une seconde vie


L’objectif du Circularium est de redonner une vie à des produits qui sont encore utilisables, mais que les propriétaires allaient jeter.



Crédit photo : Radio 2


Une façon pour le gérant de s’inscrire dans une démarche écologique et d’aider aussi ceux qui n’ont pas les moyens de s’offrir des livres, des vêtements et autres.


Tous ceux qui ont un revenu ont beaucoup trop de choses. Selon les statistiques, chaque ménage aurait entre 10 et 14 appareils électroniques qu’il n’utilise pas. Il y a tellement d’excès. Mais en même temps, il y a aussi des gens qui ont des difficultés financières. Cureghem, où le magasin est situé, est un quartier très pauvre. Si nous pouvions relier les deux, alors nous serions très heureux.


Cette initiative du Circularium est à saluer. En espérant qu’elle connaîtra assez de succès pour que d’autres magasins de ce type ouvrent leurs portes. En attendant, si vous avez chez vous des objets que vous n’utilisez plus, vous pouvez toujours les porter à Gerd de Wilde. Ils feront probablement des heureux et des heureuses !



Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.


Soyez le premier à en laisser un !


Laisser un commentaire


Suggestions de la rédac'

Un appartement peut bien en cacher un autre


Publié le 09/03/2021 à 22h45

Newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter en entrant votre adresse e-mail ci-dessous.


Publicité

Fermer
Laisser un commentaire

Tous les champs sont requis.









Fermer
Alertez-nous










Fermer
Recherchez un article