La mort des frères Bogdanoff


Par Samantha D., le 18/01/2022 à 17h20

Géraldine Grummer et les frères Bogdanof par @cpe est sous licence CC BY-NC-SA 2.0
Les jumeaux stars des années 1980 sont décédés à six jours d’intervalle. Igor Bogdanoff meurt à l’âge de 72 ans le 3 janvier 2022. Son décès survient six jours seulement après celui de son frère Grichka, hospitalisé comme lui après une contamination au Covid-19.

Les deux hommes n’étaient pas vaccinés et farouchement opposés à toute forme de médecine. Plusieurs témoignages de leurs proches révèlent que les hommes ne prenaient aucun médicament. Tous deux avaient été lancés à la télévision en 1979, après avoir publié en 1976, un livre de vulgarisation scientifique, intitulé « Clefs pour la science-fiction ». C’est après une interview sur ce livre que les jumeaux deviennent célèbres grâce à l’émission « Temps X ».




Vêtus de tenues futuristes, les frères Bogdanoff enchantaient ainsi les samedis après-midi de toute une génération, suspendue à leurs interviews et leurs explications sur les avancées technologiques du moment, et sur la science-fiction. L’émission diffusait également des séries telles que Le Prisonnier, La Quatrième Dimension ou Docteur Who.


Malgré un parcours scientifique très contesté, les frères Bogdanoff sont devenus en France les pionniers de la vulgarisation scientifique. Ensemble, ils ont publié une vingtaine d’ouvrages scientifiques, de « L’Effet science-fiction » à la recherche d’une définition à « L’équation Dieu », en passant par « Nous ne sommes pas seuls dans l’Univers », et « Le Code secret de l’Univers ».

Les deux frères avaient chacun de leur côté publié une thèse de doctorat. Grichka avait opté pour les mathématiques, Igor pour la physique. Igor avait ainsi soutenu en 2002 une thèse intitulée : « État topologique de l’espace-temps à l’échelle zéro ». Cependant, en 2003, le CNRS avait épinglé dans un rapport, les thèses de doctorat des deux frères, jugées d’une faible valeur scientifique.


L’institution avait même jugé leurs travaux comme étant pure illusion. Devenus des caricatures d’eux-mêmes et pratiquants volontiers l’autodérision, Igor et Grichka Bogdanoff écumaient depuis une vingtaine d’années les plateaux de télévision et de radio, de Fort Boyard aux Grosses têtes, en passant par Touche pas à mon poste. Bien évidemment, leurs opérations de chirurgie esthétique étaient devenues le principal élément pour faire parler d’eux.



Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.


Soyez le premier à en laisser un !


Laisser un commentaire


Suggestions de la rédac'

DrakouNews Késako ?


Publié le 31/05/2020 à 16h30

Hécatombe chez les pollinisateurs


Publié le 26/06/2020 à 14h45

Ce papillon est un oiseau rare !


Publié le 26/07/2020 à 21h00

Les titans : ces dieux oubliés


Publié le 01/03/2021 à 19h00

La Saint Patrick : késako ?


Publié le 16/03/2021 à 22h40

La titanomachie et l’avènement de Olympiens


Publié le 06/05/2021 à 20h35

Incels, Chads et Stacys : de quoi s'agit-il ?


Publié le 04/09/2021 à 18h45

Comment la mer vole Atafona au Brésil


Publié le 04/03/2022 à 16h00

Quand les mots manquent aux maux


Publié le 04/04/2022 à 16h15

Newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter en entrant votre adresse e-mail ci-dessous.


Publicité

Fermer
Laisser un commentaire

Tous les champs sont requis.









Fermer
Alertez-nous










Fermer
Recherchez un article